Artisan pendant 20 ans comme ferronnier, je décidai d’orienter mon travail sur des créations entièrement forgées à la main, ce qui imprime l’objet d’une rusticité et d’un mouvement que l’on ressent parfois dans la nature, laquelle reste une de mes sources première d’inspiration.


Il m’apparut très tôt, lorsque je fis ma formation de forge, que le travail du fer par le feu me procurait une réelle émotion. Il me sembla alors évident d’essayer de faire passer un peu de cette émotion dans le fer transformé par le feu